Quels sont les travaux de rénovation énergétique à réaliser en priorité ?

Pour réussir la rénovation énergétique de son logement, assurez-vous de la bonne isolation de votre maison grâce à un diagnostic énergétique. Avant même de penser à remplacer votre système de chauffage par un plus performant, assurez que votre habitat soit bien isolé. En effet, 30% des déperditions de chaleur en hiver proviennent d’une mauvaise isolation du toit et 10% par le sol. Une fois le logement bien isolé supprimant ainsi les ponts thermiques, vous pouvez choisir de remplacer votre vieille chaudière par une chaudière à haute performance énergétique. Grâce au dispositif Prime Coup de Pouce Chaudière, vous bénéficiez d’aides pour vous aider dans le remplacement de votre système de chauffage.

Je calcule ma prime

Travaux de rénovation énergétique : amélioration du confort et baisse des dépenses énergétiques

Le saviez-vous ? Une maison bien isolée permet d’alléger votre facture de chauffage et gagner aussi en confort thermique. De plus, la réalisation de ce type de travaux que ce soit ou non dans le cadre d’une rénovation complète d’un logement vétuste, permet de valoriser votre bien tout en participant à la préservation de l’environnement. En effet, remplacer les équipements énergivores pour des appareils plus respectueux et plus économes est une démarche écologique.

Quels sont les travaux d’isolation à réaliser avant le changer de système de chauffage ?

Les pertes de chaleur les plus importantes se trouvent au niveau des combles et du toit. Agir sur l’enveloppe du logement est le moyen le plus rentable pour améliorer son isolation thermique.

Il n’est pas rare de penser qu’il faut absolument remplacer les fenêtres par du double vitrage voire du triple vitrage. Pourtant les pertes de chaleurs sont moins élevées que celles issues du toit.

Voici les travaux d’isolation à prévoir selon l’état de votre habitation :

  • Travaux d’isolation des combles
  • Travaux d’isolation des murs
  • Travaux d’isolation des systèmes d’ouverture
  • Travaux d’isolation des sols ou plancher bas

Avec la transition énergétique souhaité par l’Etat, bénéficiez d’aides financières (loi POPE de 2005) comme les primes énergies pour vous permettre de réaliser vos eco-travaux.

Quel est le coût du système de chauffage ?

Votre habitat est bien isolé, pensons désormais à repenser votre consommation énergétique.

Le prix de l’électricité ou de certaines énergies fossiles ne cessent d’augmenter, se doter d’appareils utilisant des énergies renouvelables et moins énergivores permettrait de ne pas subir la hausse des prix.

La Prime Coup de Pouce Chauffage, une aide financière permettant de remplacer son ancienne chaudière dont le combustible est issu d’une énergie fossile : fioul, charbon ou gaz (sauf pour les chaudières à condensation au gaz) par un système plus performant.

  • Pompe à chaleur Air/Eau
  • Pompe à chaleur Eau/Eau (ou géothermique)
  • Chaudière à Bois (bûches ou granulés)
  • Système Solaire Combiné
  • Chaudière Gaz à Très Haute Performance

Comment réaliser des économies d’énergie avec un chauffage plus performant ?

La prime à la conversion chaudière est disponible pour tous les français. Une prime bonifiée sera applicable pour les ménages aux ressources très modestes (plafond fixé par l’ANAH)

Pour connaître les différents critères à respecter pour bénéficier de la prime, n’hésitez pas consulter nos conditions d’éligibilité à la prime conversion chaudière.

  Prime Conversion Chaudière standard Prime Conversion Chaudière bonifiée
Pompe à chaleur Air/Eau 2 500€ 4 000€
Pompe à chaleur Eau/Eau (ou géothermique) 2 500€ 4 000€
Chaudière à Bois (bûches ou granulés) 2 500€ 4 000€
Système Solaire Combiné 2 500€ 4 000€
Chaudière Gaz à très Haute Performance 600€ 1 200€

Vous pouvez bénéficier également des aides suivantes, en plus de la prime :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • L’éco prêt à taux zéro
  • Le taux de TVA réduit
  • Le programme Habiter Mieux Agilité de l’ANAH